Creatine-150tabs.jpg

Créatine Pro Créapure® Yamamoto - 150 tabs

Prix habituel
27,90 €
Prix habituel
Prix soldé
27,90 €
  • Matière première Créapure® (100% créatine monohydrate)
  • Haute qualité et traçabilité (testé pour les impuretés)
  • Très nombreuses études cliniques
  • Soutient les performances physiques et favorise le gain musculaire
 
Très appréciée des sportifs, la créatine favorise la performance et la force musculaire Voir plus
10 clients regardent ce produit actuellement
Livraison prioritaire + assurance premium offerte
Creatine-150tabs.jpg

Créatine Pro Créapure® Yamamoto - 150 tabs

27,90 €

Créatine Pro Créapure® Yamamoto - 150 tabs

27,90 €

Qu’est-ce que c’est ?



La créatine Créatine Pro® de chez Yamamoto® est composé à 100% de créatine monohydrate de qualité Creapure®. 

Creapure® est une matière première de créatine pure à 100% sous forme monohydrate (meilleure forme d'assimilation) produite par AlzChem Trostberg GmbH en Allemagne. Creapure® est un ingrédient de haute qualité, étudié et sûr. La créatine est végétalienne et exclusivement fabriquée par synthèse chimique ce qui garantit qu'il n'y a aucune trace de produits animaux ou à base de plantes.


Creapure® est certifiée IFS FOOD garantissant sa haute qualité reconnue par la Global Food Safety Initiative. De plus, la production de Creapure® utilise l'analyse de risque et les points critiques ainsi que le système de gestion HACCP qui permet de contrôler et évaluer les risques sanitaires dans la production alimentaire. En effet, Creapure® est soumis à des règles strictes sur le contrôle de la présence d'impuretés.


Voici des valeurs typiques d'analyse de Creapure® (HPLC) d'après Yamamoto® :


Monohydrate de créatine: min. 99,95%


Créatinine: < 67 ppm


Dicianidammide (DCD): < 30 ppm


Dihydrotriazinique (DHT): non quantifiable.


Pour en savoir plus sur la créatine...


La créatine est un dérivé d'acide aminé naturel utilisé comme complément du sportif pour la prise de poids, de muscle et l'amélioration de la force depuis les années 90.


Elle est naturellement présente dans l'organisme. Ses apports proviennent soit de la synthèse endogène à partir de trois acides aminés (glycine, arginine et méthionine), soit de l'alimentation (viande animale).


La créatine agit à plusieurs niveaux. Elle permet d'augmenter la concentration de créatine phosphate intramusculaire et donc de fournir une plus grosse quantité d'ATP lors d'un effort physique intense et bref (musculation) lorsque celui-ci dépasse les capacités fournies par le glucose et les acides gras. Elle favorise également la synthèse de glycogène dans le muscle et la sécrétion d'IGF-1 et de MGF qui sont deux hormones anabolisantes.


Quel est son intérêt ?


Rôle d'antioxydant :


De nouveaux résultats montrent que la créatine exercerait un rôle antioxydant au sein du muscle. Lors d'une étude, des chercheurs ont donné de la créatine monohydrate à des rats et ont effectué des prélèvements musculaires avant et après supplémentation. L'activité d'enzymes antioxydantes comme la superoxyde dismutase 1 et 2, la catalase ou la glutathion peroxydase a été évaluée. La supplémentation en créatine aurait diminué les radicaux libres de 33 à 41% selon les muscles mais les enzymes n'ont montré aucun changement de leur activité. Cela signifierait que la créatine seule agirait comme antioxydant en luttant directement contre le radical superoxyde.


Bénéfices sur les performances intellectuelles 


Une étude réalisée par l'Université de Swansea a étudié la prise de suppléments de créatine chez des personnes ne consommant pas de viande. En effet, la créatine est une substance que l'on retrouve majoritairement dans les produits animaux, c'est pourquoi les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien sont sujets à un plus grand risque de carences en créatine. L'étude a porté sur 128 jeunes femmes végétariennes et non-végétariennes qui ont reçu pendant 5 jours soit un placebo soit un supplément de créatine (20g/j). Ces jeunes femmes ont ensuite passé des tests évaluant leurs fonctions cérébrales au début ainsi qu'à la fin de l'étude. Les résultats ont démontré que les suppléments de créatines amélioraient la mémoire des personnes végétariennes de 40%.


Amélioration de l'arthrose


Une étude brésilienne a été réalisée chez des patientes atteintes d'arthrose du genou. Un supplément de créatine a été donné à deux groupes de femmes, un groupe supplémenté et un groupe placebo. L'étude a révélé que les personnes ayant reçu le supplément de créatine (20g/j pendant une semaine puis 5g/j par la suite) voyaient leur raideur articulaire diminuer et leur masse musculaire des jambes augmenter. Néanmoins, il s'agit là de l'une des premières études à étudier les effets des suppléments de créatine sur l'arthrose. Un recul scientifique et des données supplémentaires sont encore nécessaires pour pouvoir établir une réelle corrélation.


Bénéfice contre le vieillissement


La créatine pourrait jouer un rôle dans le vieillissement "en bonne santé" et notamment celui du cerveau.


Il s'agit ici d'une étude réalisée chez l'animal. Néanmoins, cette expérience réalisée par des chercheurs allemands a montré que la supplémentation en créatine pouvait augmenter l'espérance de vie en bonne santé d'une lignée de souris âgées. Une dose élevée de créatine pourrait protéger les cellules nerveuses et préviendrait de la mort cellulaire ainsi que des phénomènes d'excitation toxique. Dans cette étude, la supplémentation en créatine a permis d'augmenter de 9% l'espérance de vie en bonne santé des souris. Ces mêmes souris ont également vu leurs scores aux tests neurocomportementaux augmenter. Enfin, l'imagerie cérébral démontrait que les souris supplémentées présentaient moins de pigments associés au vieillissement (lalipofuscine).


Augmentation de la masse musculaire et des performances sportives


Plusieurs études en double-aveugle très récentes montrent que la créatine augmente la masse musculaire et améliore certains aspect de la performance sportive en particulier ceux liés à la force physique.


Les suppléments de créatines augmenteraient la force physique, donc le volume musculaire et favoriseraient donc indirectement la perte de graisses par l'élévation du métabolisme de base.


Une méta-analyse a été réalisée comparant la supplémentation en créatine à un placebo sur les performances de force mesurées dans des exercices de moins de 3 minutes. 53 études ont été étudiées dans lesquelles aucun lien avec les caractéristiques de la population ou de la supplémentation n'a été montré ce qui prouve de l'efficacité de la créatine indépendamment de toutes les conditions énumérées (voir étude).


Une seconde méta-analyse a été réalisée pour étudier les effets de la supplémentation en créatine sur les performances sportives de haute intensité (football) en fonction du type de métabolisme utilisé (aérobie, phosphagène, anaérobie). La supplémentation en créatine a montré des effets positifs sur les tests de performance anaérobie. Les chercheurs ont conclu qu'avec une dose de 20 à 30g de créatine par jour, on pouvait observer une amélioration des tests de performance physique liés au métabolisme anaérobie, en particulier la puissance anaérobie chez des joueurs de football.


Coup d’œil sur les idées reçues :


Créatine et dopage :


La créatine a fait l'objet de grands débats dans le milieu sportif. En effet, elle a été accusée de produit dopant par l'ex-ministre des sports Marie-George Buffet après que certains athlètes aient reconnu en avoir consommé. Il avait même été souhaité qu'elle figure sur la liste des produits dopants et elle a été accusée à tort d'être interdite en France.


Ces affirmations ont néanmoins été descendues par le Dr. Jean-Marcel Ferret qui rappelait le fait que la créatine était une substance naturelle que l'on consommait tous les jours dans notre alimentation. De plus, il a été spécifié qu'il n'y avait pas plus de raisons valables pour s'opposer à la supplémentation en créatine à partir du moment où l'on vend des suppléments de boissons sucrées. En effet, le glucose comme la créatine contribuent tous deux à augmenter les réserves de glycogènes avant, pendant et après l'effort. Alors pourquoi la prise de créatine serait elle considérée comme un geste dopant alors que celle du glucose non ?


La créatine n'est à ce jour pas interdite en France, et même si certains contrôles appuient sur le fait qu'elles ne figurent pas sur la liste des substances alimentaires autorisées, cette liste date de 1912 et aucun texte national ne vise spécifiquement cette substance. De plus, la créatine est en vente libre dans tout le territoire européen et est logiquement autorisée en France en vertu des textes sur la libre circulation des marchandises.


Enfin, la créatine n'est pas une substance dangereuse ni cancérogène comme l'avait avancé l'AFSSA. Au contraire, la créatine est un allié de taille pour les sportifs de haut niveau qui voient leur organisme soumis à un stress continu qui possède donc des besoins bien plus grands qu'une autre personne.


Créatine et danger pour les reins :


Puisque la créatine est très utilisée par les sportifs et les personnes âgées, les médecins et les utilisateurs se sont demandés si elle ne pouvait pas nuire à  la santé des reins. Ces interrogations ont fait suite à certains cas d'atteinte rénale après la prise de ce supplément chez des bodybuilders. Néanmoins il ne s'agissait que de cas isolés et les personnes en question consommaient également des produits anabolisants stéroïdiens souvent néfastes pour les reins.


Des chercheurs brésiliens ont alors étudié le sujet pour prouver que les suppléments de créatine étaient sûrs pour la santé des reins. L'équipe de chercheurs a donc fait une méta-analyse de 290 études ayant fait appel à la supplémentation en créatine. Leur analyse n'a montré aucune corrélation entre la consommation de créatine et l'altération de la fonction rénale. Il est cependant vrai que les taux de créatinine sanguin peuvent être élevés et augmentés chez des personnes consommant ce type de compléments. Néanmoins, il s'agit d'un faux indicateur qui ne reflète en rien un dommage au niveau rénal.


D'autres résultats ont montré qu'il n'y avait pas d'indication de lésions rénales suite à la supplémentation en créatine. De même, il n'y avait pas de changement dans le taux de filtration glomérulaire (qui permet d'évaluer la fonction rénale). 


En conclusion, la plupart des études étudiant la supplémentation en créatine n'ont démontré aucuns effets négatifs sur la fonction rénale liés à cette supplémentation



La Créatine PRO Tabs® de chez Yamamoto® est un complément alimentaire à base de créatine monohydrate de qualité Créapure®, une matière première 100% pure et végétalienne.




Prendre 3 comprimés par jour avec de l'eau (ou autres boissons), idéalement avant l'entraînement ou après l’entraînement en combinaison avec des glucides et des protéines.


L’absorption de créatine peut être améliorée par l’insuline, donc il est conseillé de consommer la créatine avec des glucides, des protéines ou des substances qui influent sur l’insuline.


AVERTISSEMENTS:


Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substituts à une alimentation variée. Une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain sont importants. Tenir hors de portée des enfants de moins de trois ans. Conserver dans un endroit frais et sec, à température ambiante



Créatine monohydrate (Creapure®); stabilisée: cellulose microcristalline; agents anti-agglomérant: stéarate de magnésium, dioxyde de silicium.

L'infographie

Lire l'infographie

Produits Similaires