Valentine Paget

26-04-2024

Julie Michaux

Interview

Julie Michaux 6.jpeg__PID:f4b6e664-f6d1-490e-af5e-b2fdfbc0475e

Introduction

julie michaux.png__PID:4b2d6bd4-48dc-4288-b772-8f1b8e93e444

Cet article est le quatriÚme de la série sur les interviews de sportifs dans divers domaines.
AprÚs Emeline Delanis, notre athlÚte en course à pied, c'est Julie Michaux qui nous fait l'honneur de nous présenter sa pratique, le cyclisme sur piste et son mode de vie.
Je vous laisse la découvrir à travers différentes questions qu'on lui a posé.

1. Qui es-tu ?

Je m’appelle Julie Michaux, j’ai 21 ans et j’habite à Saint-Quentin en Yvelines. Et je suis actuellement en pîle Olympique de cyclisme sur piste dans la discipline du sprint.

Passionnée, je suis dans la recherche constante de progression et de challenges. Me dépasser et viser toujours plus haut afin d'atteindre mes objectifs, c'est ce qui m'enthousiasme dans la vie de tous les jours, c'est pour cela que je me prépare pour faire les Jeux Olympiques de 2024.

2. Quel métier exerces-tu ?

Je suis Professionnel dans le cyclisme sur piste.
À cĂŽtĂ© du cyclisme, je suis en deuxiĂšme annĂ©e de psychologie Ă  la facultĂ© d'Aix-en-Provence (en distanciel).

Julie Michaux 1.jpeg__PID:2071d9b3-65f4-46e6-a4f6-d1190eaf5eb2

3. Peux-tu nous parler un peu de ton parcours sportif et de l'activité que tu pratiques ?

J’ai un parcours assez particulier !
Je viens du basket, j’ai pratiquĂ© ce sport pendant 9 ans passe par le pĂŽle espoir d’Aix-en-Provence et par le centre de formation de Nice, j’ai dĂ©cidĂ© de quitter ce sport pour faire du cyclisme sur piste.

Lors d’un entraĂźnement de prĂ©paration physique au pĂŽle espoir basket, j’ai effectuĂ© un test wattbike ou les watts Ă©tait trĂšs Ă©levĂ© aprĂšs mon effort, mon prĂ©parateur physique a donc averti l’équipe de France de cyclisme sur piste, j’ai fait le choix le continuer le basket et mon entraĂźneur ne voulait pas non plus que je parte au vĂ©lo, j’ai donc refusĂ©.
Deux ans aprĂšs, j’ai changĂ© d’avis et ma vie a basculĂ© !

Je suis actuellement au pĂŽle olympique de Saint-Quentin en Yvelines et en Ă©quipe de France !

VÉLO.png__PID:48dcf288-7772-4f1b-8e93-e4441cea220f

4. Quels sont les plus grands défis auxquels tu as été confrontée au cours de ta carriÚre sportive, et comment les as-tu surmontés ?

Mes plus grands dĂ©fis Ă©taient lors de mes premiers championnats de France sur piste, car je n’avais seulement qu’un petit mois de vĂ©lo dans les jambes, mais je l’ai vĂ©cu normalement avec des chutes et du stress (je ne connaissais mĂȘme pas les rĂšgles du vĂ©lo !). La compĂ©tition a donc Ă©tĂ© dure pour moi.

Et puis est venu ma deuxiĂšme expĂ©rience : mes premiers championnats du monde Ă  domicile en France ! Être Ă  la maison est juste incroyable, c’est comme avoir des ailes qui poussent sur le dos !
J’ai fini cette compĂ©tition avec tous mes records de temps battu !

Julie Michaux 4.jpeg__PID:b365f4b6-e664-46d1-990e-af5eb2fdfbc0

5. Quels compléments alimentaires consommes-tu dans le cadre de ton activité sportive et dans quel but ?

Grùce à Labz nutrition, je consomme quelques compléments alimentaires, tels que la protéine pour mieux récupérer.

Je peux aussi prendre de la créatine lorsque l'exercice est plus intense et que je souhaite rentrer dans un bloque d'explosivité.
Je me complémente avec le magnésium, les vitamines et le zinc (je les prends seulement sous forme de cure).
J’utilise aussi le Q10 ou la glutamine pour rĂ©guler mon corps !

6. Quelles recommandations donnerais-tu à d'autres athlÚtes qui envisagent d'ajouter des compléments alimentaires à leur routine sportive ?

Je donnerais un conseil : BIEN se renseigner pour utiliser les produits correctement !

Il est important de consommer les compléments alimentaires pour réguler son corps et non pour perdre du poids ou autre excuse !

7. Peux-tu nous partager ta routine sportive ?

Julie Michaux 5.jpeg__PID:65f4b6e6-64f6-4119-8eaf-5eb2fdfbc047

Je commence ma journĂ©e par prendre quelques complĂ©ments alimentaires, qu’il faut prendre Ă  jeun et d’autre en mĂȘme temps que mon petit dĂ©jeunĂ©.

AprĂšs ça, j’ai souvent entraĂźnement le matin (musculation) je finis ma sĂ©ance avec un shaker de protĂ©ine (et parfois de la crĂ©atine).

Ensuite, je prends mon repas 1h30 aprĂšs le shaker accompagnĂ© d'une petite sieste afin de reprendre des forces pour mon entraĂźnement d’aprĂšs !

Cet entraĂźnement peut ĂȘtre du cyclisme sur piste ou parfois sur route. Et si je n’ai pas eu le temps de prendre mon shaker aprĂšs la sĂ©ance du matin, j’attends la fin de ma deuxiĂšme sĂ©ance !
Dans les gros blocs de travail, je prends donc 2 shakers par jour !

8. Pourquoi avoir choisi un partenariat avec Labz et qu’as-tu trouvĂ© dans ce partenariat ?

J’étais Ă  la recherche d’un partenariat qui contient des produits français et de qualitĂ© : Labz nutrition rĂ©pond Ă  mes critĂšres !
Ils ont Ă©galement Bodytrainerz qui conçoit des vĂȘtements et accessoires de sport !

Ils sont vraiment complets et j’en suis trùs satisfaite !

Conclusion

J'espĂšre que cette interview vous a plu et qu'il vous a permis d'en apprendre plus sur le cyclisme.
Si vous avez des questions, vous pouvez les poser dans l'espace commentaire.
Et n'hésitez pas à partager cet article autour de vous !

 Mots-clĂ©s secondaires : comment bien dĂ©buter le cyclisme | comment commencer le cyclisme | quel muscle travaille le plus en   cyclisme | est-ce que le cyclisme est un sport complet