Cartilaton OVOMET® - 120 Vcaps

Prix habituel
46,90 €
Prix habituel
Prix soldé
46,90 €
  • Formule articulaire de très haute qualité
  • Capsule Vegan
  • Idéale pour vos tendons/cartilage
Complex d'actifs spécifiquement conçu pour la santé des articulations Voir plus
10 clients regardent ce produit actuellement
Livraison prioritaire + assurance premium offerte
Cartilaton OVOMET® - 120 Vcaps

Cartilaton OVOMET® - 120 Vcaps

46,90 €

Cartilaton OVOMET® - 120 Vcaps

46,90 €
Label de qualité
Trait or

 

Description du produit
La qualité de notre vie est en grande partie déterminée par le confort avec lequel nous pouvons bouger. Dans cette formule ultra-complète de très haute qualité, CARTILATON contient une combinaison idéale de formes hautement absorbables et scientifiquement étudiées de curcuma et de boswellia. Pour un effet optimal, CARTILATON contient également de la membrane de coquille d’œuf, du collagène de type 2 natif, du MSM, de la silice, de la vitamine C et du manganèse.
 
   
Composition

Phytosome de curcuma facilement absorbable (MERIVA®) : Ce curcuma est associé à des phospholipides, qui permettent une stabilité optimale dans l’intestin, et une absorption jusqu’à 29 fois supérieure comparativement à du curcuma standard. Possède de forte vertus sur l'inflammation, meilleur équilibre nerveux, système immunitaire plus performant, soulage les douleurs inflammatoires, soulage les douleurs musculaires et articulaires.

 
Phytosome de boswellia (CASPEROME®) : efficaces dans la gestion de diverses fonctions de réponses inflammatoires, y compris celles qui se produisent dans l'intestin, les articulations et les os, et dans le cerveau, tout au long de différents mécanismes d'action.

 
Membrane de coquille d’œuf (OVOMET®) : La poudre de membrane d’œuf est obtenue grâce à un procédé de production breveté. Elle est composée d'une barrière protectrice naturellement riche en éléments bénéfiques pour la santé tels que le collagène, la glucosamine, la chondroïtine, l'élastine et l'acide hyaluronique, qui agissent tous en synergie.


Plus d'informations sur ce label ici

 
Collagène de type 2 natif ou non dénaturé (B2Cool®) : ingrédient naturel qui fournit du collagène natif de type II. Le collagène natif de type II est la principale protéine structurelle du cartilage qui le rend plus résistant à la tension et à la rigidité. Certains troubles articulaires qui provoquent une inflammation et une érosion du cartilage, comme l'arthrose et la polyarthrite rhumatoïde, peuvent produire une réponse auto-immune contre le propre collagène endogène (produit par notre corps) natif de type II du corps qui est présent dans le cartilage. En raison de sa forme native, l'administration orale de b-2Cool® aide à maintenir une bonne santé grâce à un mécanisme d'action appelé tolérance orale. Il s'agit d'un mécanisme à médiation immunitaire qui régule la réponse immunitaire au collagène endogène natif de type II, empêchant sa dégradation.

 
Vitamine C : soutient la fabrication de collagène et ainsi la fonction du cartilage.

 
Manganèse : MSM désigne Méthyl-Sulfonyl-Méthane. C’est un minéral présent naturellement au sein de l’organisme en très petite quantité. Il est aujourd’hui proposé en supplémentation nutritionnelle pour la prise en charge des affections d’origine inflammatoire.

 

4 labels : MERIVA® + B2Cool® + CASPEROME® + OVOMET® 

  • Meriva® : Contient des phytosomes de curcumine, c’est-à-dire que ce curcuma est associé à des phospholipides, qui permettent une stabilité optimale dans l’intestin, et une absorption jusqu’à 29 fois supérieure comparativement à du curcuma standard [31].  
  • B2Cool® : c’est un ingrédient santé innovant extrait du cartilage de sternum de poulet. Le procédé de fabrication de B2cool® est standardisé, apportant un minimum de 25% de collagène dont 4% de collagène natif de type II [32]. 
  • Casperome® : Avec Casperome®, toute la variété d'acides boswelliques atteint de multiples cibles,e fournissant un effet pléiotrope des muscles à l'intestin, stimulant une réponse inflammatoire saine [33]. 
  • Ovomet® : Ingrédient innovant issu de membrane de coquille d’œuf renfermant tout un tas de molécules bénéfiques pour vos articulations, vos tendons et vos ligaments : du collagène, de l’élastine, de l’acide hyaluronique, de la glucosamine, du sulfate de chondroïtine et bien plus encore ! [34] 

Avec ajout de Vitamine C 

La vitamine C permet, entre autres : 

  • La vitamine C contribue à la formation normale du collagène pour assurer la fonction normale des os, des cartilages, des gencives, de la peau et des dents 
  • La vitamine C contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif 

+ Manganèse 

  • Le manganèse contribue au maintien d’une ossature normale 
  • Le manganèse contribue à la formation normale de tissus conjonctifs 
  • Le manganèse contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif 

Quand et comment prendre le Cartilaton ? 

La prise du Cartilaton se fait tout au long de la journée : les 4 capsules recommandées par jour se prennent sur 2, voire 3 repas, avec un verre d’eau.  

 

À qui s’adresse le Cartilaton ? 

Toutes les personnes souhaitant prendre soin de leurs articulations, de leurs tendons et de leurs ligaments sont invités à prendre ce complément alimentaire. Par là, nous entendons :  

  • Les personnes de plus de 25 ans : à cause d’une synthèse endogène de collagène qui commence à diminuer 
  • Les personnes sportives : du pratiquant avancé à l’occasionnel  
  • Les personnes ressentant une gêne aux niveaux des articulations/tendons/ligaments 
  • Les personnes voulant jouer sur une éventuellement inflammation au niveau des articulations, des tendons et/ou des ligaments  

Par ailleurs, les personnes désireuses d’avoir une belle peau, des cheveux de qualité et des ongles sains sont aussi invités à prendre ce complément alimentaire.  



Qu’est-ce que le collagène ? 

Le collagène, c’est une molécule appartenant à la famille des protéines qui confère une résistance et une élasticité aux tissus de l’organisme. Ce sont des protéines de structure [1]. 


La molécule de collagène c’est, ni plus, ni moins, qu’un enchaînement d’acides aminés. On retrouve majoritairement une glycine, une hydroxyproline et une proline. Tous trois sont répétés en motifs. Le terme collagène doit normalement vous faire penser au collagène de type I, de type II et de type III. C’est tout à fait normal, car ce sont eux que l’on retrouve en grande quantité dans notre corps et dont on entend le plus parler. Cependant, il en existe plein d’autres types puisqu’en réalité c’est un groupe de plus d’une vingtaine de molécules.  

Dans les compléments alimentaires, le collagène va être trouvé sous forme native ou hydrolysée.  

Si l’on reprend notre schéma, la forme native sera celle qui est entourée en orange et la forme hydrolysée celle qui est entourée en verte.  


La molécule de collagène (la forme native donc) est trop grosse pour être absorbée en l’état par les cellules de l’intestin. Le corps va donc couper cette molécule en petits bouts, qui eux seront bien absorbés. Malheureusement, si l’on prend un complément alimentaire sous cette forme, il ne peut garantir le devenir de ces petits bouts dans l’organisme. S’il est mentionné « articulations », « peau », « ongles » ou encore « cheveux », rien ne garantit que ce qu’un individu va consommer va forcément agir au niveau de toutes ces cibles.  

Puisque l’action sur l’organisme sera médiée par la taille des petits bouts coupés, il est impossible à prévoir à l’avance le devenir de la forme native. En revanche, la forme hydrolysée ou celle étant des « peptides de collagène bioactifs » pourra davantage cibler les articulations, les tendons, etc.  

 

La synthèse de collagène diminue avec l’âge 

Lors du vieillissement naturel, la synthèse du collagène diminue entraînant une dégradation progressive des fibres de collagène (la peau s’amincit et des rides apparaissent, perte de masse osseuse, douleurs articulaires par perte de cartilage...). La synthèse de collagène commence à diminuer dès 25 - 30 ans [3].  


Il est donc intéressant de se supplémenter en collagène pour palier contre cette diminution de la synthèse endogène.  

 

Le collagène : de multiples choix, mais lequel est le meilleur ?

Le collagène, dans les compléments alimentaires, se retrouvent principalement sous la forme bovine ou marine. Il est aussi retrouvé des sources de collagène à partir de poulet et de porc, mais cela n’est plus trop commun de nos jours., et franchement d’un point de vue sanitaire, on aurait bien des choses à redire.  

Il n’y a pas de différence entre le collagène marin et le collagène bovin : ce sont tous les deux du collagène. L’origine donc, importe peu si l’on regarde l’efficacité. Néanmoins, le collagène marin sera plus privilégié pour des convictions alimentaires, voire religieuses [5].  

Ce qui importe, ce sont les produits du collagène : il faut que ce soit des peptides bioactifs de collagène ou bien au moins du collagène hydrolysé.  


 

Collagène : les preuves cliniques 

À ce jour, plusieurs essais cliniques concernant l'utilisation du collagène comme complément alimentaire pour la santé des articulations ont été publiés. La plupart des études ont évalué le potentiel thérapeutique du collagène de type II natif [6 – 15] ou des collagènes hydrolysés [16 - 24] chez les patients atteints d'arthrose. Cependant, les deux types de collagènes ont également été testés chez des personnes non arthrosiques souffrant d'inconfort articulaire [25 – 30].  

Ainsi, par les preuves cliniques, il a été démontré que le collagène hydrolysé contient des peptides biologiquement actifs capables d'atteindre les tissus articulaires et d'exercer des effets chondroprotecteurs (agissant sur les chondrocytes).  

 

Un complexe de molécules pour vos articulations

En plus du collagène, le Cartilaton regorge de molécules qui agissent sur vos articulations, vos tendons et vos ligaments. Il y a notamment :  

Du Méthylsulfonylméthane (MSM) qui est un composé organosoufré naturel jouant sur l'inflammation, les douleurs articulaires/musculaires, le stress oxydatif et la capacité antioxydante [35 - 37].  

Des phytosomes de curcumine (Meriva®) jouant également sur l’inflammation et la santé articulaire [38, 39]. 

De l’extrait de Boswellia serrata (Casperome®) qui jouent aussi sur l’inflammation et la douleur [40, 41] 

 

Références

1 - Gelse K, Pöschl E, Aigner T. Collagens--structure, function, and biosynthesis. Adv Drug Deliv Rev. 2003 Nov 28;55(12):1531-46 

2 - Castelo-Branco C, Pons F, Gratacós E, Fortuny A, Vanrell JA, González-Merlo J. Relationship between skin collagen and bone changes during aging. Maturitas. 1994 Mar;18(3):199-206.  

3 - Varani J, Dame MK, Rittie L, Fligiel SE, Kang S, Fisher GJ, Voorhees JJ. Decreased collagen production in chronologically aged skin: roles of age-dependent alteration in fibroblast function and defective mechanical stimulation. Am J Pathol. 2006 Jun;168(6):1861-8.  

 4 - Martinez-Puig, D.; Costa-Larrion, E.; Rubio-Rodriguez, N.; Galvez-Martin, P. Supplémentation en collagène pour la santé des articulations : le lien entre la composition et les connaissances scientifiques. Nutriments 2023 , 15 , 1332. 

5 - Silvipriya K., Kumar K.K., Bhat A., Kumar B.D., John A., Lakshmanan P. Collagen: Animal sources and biomedical application. J. Appl. Pharm. Sci. 2015;5:123–127. doi: 10.7324/JAPS.2015.50322. 

6 - Bakilan, F.; Armagan, O.; Ozgen, M.; Tascioglu, F.; Bolluk, O.; Alatas, O. Effets du traitement au collagène natif de type II sur l'arthrose du genou : un essai contrôlé randomisé. Eurasien. J. Med. 2016 , 48 , 95–101.  

7 - Scarpellini, M.; Lurati, A.; Vignati, G.; Marazza, MG; Telese, F.; Re, K.; Bellistri, A. Biomarqueurs, collagène de type II, glucosamine et sulfate de chondroïtine dans le suivi de l'arthrose : "l'étude de l'arthrose magenta". J. Orthop. Traumatol. 2008 , 9 , 81–87 

8 - Crowley, DC; Lau, FC ; Sharma, P.; Evans, M.; Guthrie, N.; Bagchi, M.; Bagchi, D.; Dey, DK ; Raychaudhuri, SP Sécurité et efficacité du collagène de type II non dénaturé dans le traitement de l'arthrose du genou : un essai clinique. Int. J. Med. Sci. 2009 , 6 , 312. 

9 - Lugo, JP; Saiyed, ZM; Lane, NE Efficacité et tolérance d'un supplément de collagène de type II non dénaturé dans la modulation des symptômes de l'arthrose du genou : une étude multicentrique randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo. Nutr. J. 2015 , 15 , 1–15.  

10 - Bagchi, D.; Misner, B.; Bagchi, M.; Kothari, SC ; Bas, BW ; Preuss, HG Effets du collagène de poulet de type II non dénaturé administré par voie orale contre les pathologies inflammatoires arthritiques : une exploration mécaniste. Int. J.Clin. Pharm. Rés. 2002 , 22 , 101–110.  

11 - Mehra, A.; Anand, P.; Borate, M.; Paul, P.; Kamble, S.; Mehta, KD ; Qamra, A.; Shah, A.; Jain, R. Une étude indienne non interventionnelle, prospective et multicentrique de la vie réelle pour évaluer l'innocuité et l'efficacité du collagène de type 2 non dénaturé dans la gestion de l'arthrose. Int. J. Rés. Orthop. 2019 , 5 , 315–320.  

12 - Azeem, MA ; Patil, R. L'étude du collagène de type II non dénaturé dans l'arthrose du genou. Indjst 2019 , 5 , 172–175. 

13 - Costa, AP ; Cunha Teixeira, V.; Pereira, M.; Mota Ferreira, P.; Kuplich, Pennsylvanie ; Dohnert, MB; da Silva Guths, JF; Boff Daitx, R. Exercices de renforcement associés au collagène oral de type II non dénaturé (UC-II). Une étude randomisée chez des patients atteints d'arthrose du genou. Muscles Ligaments Tendons J. 2020 , 10 , 481–492.  

14 - Sadigursky, D.; Magnavita, VFS ; Sá, CKCD ; Monteiro, HDS; Braghiroli, OFM ; Matos, MAA Collagène non dénaturé de type II pour le traitement de l'arthrose du genou. Acta Ortop.  

15 - Jaïn, AV ; Jain, KA; Vijayaraghavan, N.AflaB2 ® et arthrose : une étude de surveillance multicentrique, observationnelle et post-commercialisation chez des patients indiens souffrant d'arthrose du genou. Int. J. Rés. Orthop. 2020 , 7 , 110.  

16 - McAlindon, TE ; Nuitée, M.; Krishnan, N.; Ruthazer, R.; Prix, LL ; Burstein, D.; Griffith, J.; Flechsenhar, K. Modification du cartilage de l'arthrose du genou détectée par imagerie par résonance magnétique améliorée au gadolinium retardée après un traitement à l'hydrolysat de collagène : essai pilote randomisé contrôlé. Ostéoarthr. Cartil. 2011 , 19 , 399–405.  

17 - Benito-Ruiz, P.; Camacho-Zambrano, MM; Carrillo-Arcentales, JN; Mestanza-Peralta, MA ; Vallejo-Flores, Californie ; Vargas-López, SV; Villacís-Tamayo, RA; Zurita-Gavilanes, LA Un essai contrôlé randomisé sur l'efficacité et la sécurité d'un ingrédient alimentaire, l'hydrolysat de collagène, pour améliorer le confort articulaire. Int. J. Food Sci. Nutr. 2009 , 60 , 99–113 

18 - Bernardo, MLR ; Azarcon, AC Un essai contrôlé randomisé sur les effets du traitement oral au collagène sur les médias) Espace articulaire du genou et résultat fonctionnel chez les patients du Veterans Memorial Medical Center diagnostiqués avec une arthrose du genou. PARM. Proc. 2012 , 4 , 1–8.  

19 - Kumar, S.; Sugihara, F.; Suzuki, K.; Inoue, N.; Venkateswarathirukumara, S. Une étude clinique en double aveugle, contrôlée par placebo, randomisée, sur l'efficacité du peptide de collagène sur l'arthrose : effet du peptide de collagène sur l'arthrite. J. Sci. Alimentaire Agric. 2015 , 95 , 702–707.  

20 - Schauss, A.; Stenehjem, J.; Park, J.; Endres, J.; Clewell, A. Effet du nouvel extrait de cartilage sternal de poulet hydrolysé à faible poids moléculaire, BioCell Collagen, sur l'amélioration des symptômes liés à l'arthrose : un essai randomisé, à double insu et contrôlé par placebo. J. Agric. Chimie alimentaire. 2012 , 60 , 4096–4101.  

21 - Trč, T.; Bohmová, J. Efficacité et tolérance du collagène hydrolysé enzymatique (EHC) par rapport au sulfate de glucosamine (GS) dans le traitement de l'arthrose du genou (KOA). Int. Orthop. 2011 , 35 , 341–348.  

22 - Kilinc, BE ; Oc, Y. ; Alibakan, G.; Bilgin, E.; Kanar, M.; Eren, OT Essai d'observation d'un mois sur l'efficacité et l'innocuité du Promerim pour l'amélioration de l'articulation du genou. Clin. Méd. Insights Arthrite musculosquelettique. Désordre. 2018 , 11 , 1179544118757496. 

23 - Puigdellivol, J.; Comellas Bérenger, C.; Pérez Fernández, M.A. ; Cowalinsky Millán, JM; Carreras Vidal, C.; Gil Gil, I.; Martinez Pagan, J.; Ruiz Nieto, B.; Jiménez Gomez, F. ; Comas Figuerola, FX; et coll. Efficacité d'un complément alimentaire contenant du collagène hydrolysé, du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine dans la réduction de la douleur et la capacité fonctionnelle chez les patients souffrant d'arthrose. J. Diète. Suppl. 2019 , 16 , 379–389.  

24 - Jiang, J.-X. ; Zhou, J.-L. ; Prawitt, J. Les peptides de collagène améliorent l'arthrose du genou chez les femmes âgées : une étude randomisée, à double insu et contrôlée par placebo de 6 mois. Agro. Ind. alimentaire Salut. Technologie. 2014 , 25 , 19–23 

25 - Lugo, JP; Saiyed, ZM; Lau, FC ; Molina, JPL ; Pakdaman, MN ; Shamie, AN ; Udani, JK Collagène de type II non dénaturé (UC-II ® ) pour le soutien articulaire : une étude randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo chez des volontaires sains. J. Int. Soc. Sport. Nutr. 2013 , 24 , 1. 

26 - Schön, C.; Knaub, K.; Alt, W. ; Durkee, S.; Saiyed, Z.; Juturu, V. Collagène de type II non dénaturé UC-II pour la flexibilité de l'articulation du genou : une étude clinique multicentrique, randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo. J. Intégr. Complément. Méd. 2022 , 28 , 540–548.  

27 - Knaub, K.; Schoen, C.; Alt, W. ; Durkee, S.; Saiyed, Z.; Juturu, V.UC-II ® Le collagène de type II non dénaturé réduit l'inconfort de l'articulation du genou et améliore la mobilité chez les sujets en bonne santé : une étude clinique randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo. J.Clin. Essais 2022 , 12 , 1–8.  

28 - Zdzieblik, D.; Brame, J.; Oesser, S.; Gollhofer, A.; König, D. L'influence des peptides de collagène bioactifs spécifiques sur l'inconfort de l'articulation du genou chez les jeunes adultes physiquement actifs : un essai contrôlé randomisé. Nutriments 2021 , 13 , 523.  

29 - Clark, KL; Sebastianelli, W.; Flechsenhar, KR; Aukermann, DF; Meza, F.; Millard, RL; Deitch, JR; Sherbondy, PS ; Albert, A. Étude de 24 semaines sur l'utilisation de l'hydrolysat de collagène comme complément alimentaire chez les athlètes souffrant de douleurs articulaires liées à l'activité. Courant. Méd. Rés. Avis. 2008 , 24 , 1485–1496.  

30 - Bongers, CCWG ; Ten Haaf, DSM ; Catoire, M.; Kersten, B.; Wouters, JA ; Eijsvogels, TMH; Hopman, MTE Efficacité de la supplémentation en collagène sur les scores de douleur chez les personnes en bonne santé souffrant de douleurs au genou autodéclarées : un essai contrôlé randomisé. Appl. Physiol. Nutr. Metab 2020 , 45 , 793–800.  

31 – Page internet de Meriva®  

32 – Page internet B2Cool® 

33 – Page internet Casperome® 

34 – Page internet Ovomet® 

35 - Butawan M, Benjamin RL, Bloomer RJ. Methylsulfonylmethane: Applications and Safety of a Novel Dietary Supplement. Nutrients. 2017 Mar 16;9(3):290.  

36 - Kim LS, Axelrod LJ, Howard P, Buratovich N, Waters RF. Efficacy of methylsulfonylmethane (MSM) in osteoarthritis pain of the knee: a pilot clinical trial. Osteoarthritis Cartilage. 2006 Mar;14(3):286-94.  

37 - Toguchi, A.; Noguchi, N.; Kanno, T.; Yamada, A. Methylsulfonylmethane Improves Knee Quality of Life in Participants with Mild Knee Pain: A Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Trial. Nutrients 2023, 15, 2995.  

38 - Belcaro G, Cesarone MR, Dugall M, Pellegrini L, Ledda A, Grossi MG, Togni S, Appendino G. Efficacy and safety of Meriva®, a curcumin-phosphatidylcholine complex, during extended administration in osteoarthritis patients. Altern Med Rev. 2010 Dec;15(4):337-44.  

39 - Belcaro G, Dugall M, Luzzi R, Ledda A, Pellegrini L, Cesarone MR, Hosoi M, Errichi M. Meriva®+Glucosamine versus Condroitin+Glucosamine in patients with knee osteoarthritis: an observational study. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2014;18(24):3959-63.  

40 - Franceschi F, Togni S, Belcaro G, Dugall M, Luzzi R, Ledda A, Pellegrini L, Eggenhoffner R, Giacomelli L. A novel lecithin based delivery form of Boswellic acids (Casperome®) for the management of osteo-muscular pain: a registry study in young rugby players. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2016 Oct;20(19):4156-4161.  

41 - Riva A, Allegrini P, Franceschi F, Togni S, Giacomelli L, Eggenhoffner R. A novel boswellic acids delivery form (Casperome®) in the management of musculoskeletal disorders: a review. Eur Rev Med Pharmacol Sci. 2017 Nov;21(22):5258-5263.  

Customer Reviews

Based on 1 review
100%
(1)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
f
florent HENRY DEGIVRY
Le top !

Le meilleur complément pour mes articulations. J’ai testé des médicaments, différents compléments, Kinésithérapie etc… et ce complément à pu me permettre de ne plus avoir de douleur à mes cervicales ☺️
Ultra efficace !!!

L'infographie

Lire l'infographie

Produits Similaires